2 527 303 visites 7 visiteurs

SENIORS A : "ON SE BATTRA JUSQU'A LA FIN POUR LE MAINTIEN !"

16 avril 2018 - 00:12

Ce dimanche 15 avril, les Seniors A du LFC se déplaçaient au Pays Basque pour rencontrer les Seniors de L'AVIRON BAYONNAIS au stade Didier Deschamps à Bayonne. Un match tendu entre deux équipes qui veulent assurer le maintien en R1. Et une victoire de Bayonne sur le score de 1 but à 0.

Pas facile de rencontrer une équipe qui a la même ambition que vous : le maintien en R1. Encore moins évident quand le match se joue à l'extérieur. Pourtant le match avait bien démarré pour le LFC. A la 18ème minute de jeu, le jeune portier langonnais Edgar Léglise repoussait un tir basque qui prenait le chemin des filets. Ce qui mettait en confiance les attaquants langonnais Florent Gratecap, Jordan Carreno, Jordan MBilla, Mody Cissoko, Jérémy Vimes et Kevin Loureiro. A la 25ème minute, Jérémy Vimes récupérait le ballon, s'infiltrait dans la surface et passait le ballon à Loan Bentejac mais le tir du défenseur passait juste à côté du poteau. A la 28ème minute, sur un joli centre de Kevin Loureiro, Mody Cissoko ratait sa reprise de la tête. A la 32ème minute, c'était Adam NJimou qui adressait un joli tir. Et puis malheureusement il y eu ce choc à la 33ème minute entre un défenseur basque et Jérémy Vimes qui ne se relevait pas. Attendant que l'arbitre siffle une faute qui ne sera pas sifflée, la défense léféciste s'arrêtait de jouer... contrairement aux attaquants basques qui partaient à l'offensive et après un joli lob sur Edgar Léglise ils ouvraient le score. BAYONNE / LFC 1-0. Un dernier tir de Jordan Carreno et l'arbitre sifflait la mi-temps du match sur ce score avantageux pour Bayonne.

Désireux d'aggraver le score, les basques repartaient à l'attaque dès le début de la seconde mi-temps mais la défense léféciste, composée de Hadley NKodia, Clément Lahiteau, Loan Bentejac et Adam NJimou, veillait et on vit une belle intervention d'Adam NJimou à la 47ème minute sur un corner dangereux. Piqués au vif, les langonnais réagissaient par l'incontournable Jérémy Vimes. A la 55ème minute du match, une passe de Issam Amik pour Jérémy Vimes qui, voyant Mody Cissoko démarqué, lui passait le ballon.. mais Mody Cissoko tirait sur le gardien ! A la 61ème minute, l'arbitre sortait son carton blanc et renvoyait 10 minutes aux vestiaires Mody Cissoko. Les langonnais jouaient alors à 10. Profitant de l'opportunité, les bayonnais multipliaient les offensives. Une belle intervention de Florent Gratecap à la 69ème minute, un arrêt déterminant d'Edgar Léglise à la 70ème minute. Le LFC pliait mais ne rompait pas. On crut au but quand l'attaquant bayonnais à la 72ème minute de jeu, à la limite du hors jeu, partait seul au but mais il tirait au dessus du but. A la 73ème minute, Jordan Carreno et Florent Gratecap étaient remplacés par Adrien Deloubes et Ismael Kamardine. Nouvelle intervention décisive d'Edgar Léglise à la 78ème minute de jeu. Alors que l'équpe langonnaise jouait à nouveau à 11 depuis la 71ème minute, l'arbitre sortait à nouveau son carton blanc pour Clément De Massaud pour bavardages intempestifs à la 79ème minute du match ! Coup dur à la 85ème minute après la sortie sur carton rouge pour Ismael Kamardine, auteur d'un vilain geste sur un joueur bayonnais. Le LFC jouait à 9 ! Ce dont ne profitaient pas les attaquants basques bien maladroits devant le but. La dernière action sera même à l'avantage du LFC avec un magnifique retourné de Jérémy Vimes devant le but qui sera bien arrêté par le gardien. Dommage car, au vu du déroulement de la partie, le match nul aurait été mérité...

Analyse de Pierrick Landais, le coach langonnais : "Je suis bien sûr déçu du résultat. La première mi-temps a été équilibrée. Puis il y a eu cette faute sur Jérémy et cette erreur d'appréciation de la défense qui a amené le but. En seconde mi-temps, j'ai quelques regrets car nous avons eu de grosses situations et des occasions de revenir au score. Puis on s'est livrés. Bayonne a alors eu des occasions d'aggraver le score mais aucune concrétisation. Oui je suis déçu car on pouvait marquer le coup, obtenir l'égalisation et on ne l'a pas fait. Jusqu'à la fin de la saison il faudra se battre pour le maintien. Et nous nous battrons. Dès dimanche prochain ou nous recevrons Lormont."

Interrogés après le match, et malgré la défaite, les joueurs comme les coaches en sont tous convaincus : le LFC restera en R1. Impossible n'est pas langonnais !

CAROLINE FONQUERNIE

 

Commentaires